Moustique
Tout ce qu’il faut savoir sur le virus Zika
16 avril 2017
pollution
Comment se protéger contre les pics de pollution de l’air ?
16 juin 2017
Afficher tout

Votre calendrier des allergies au pollen !

Pollen

Si Printemps rime avec beau temps, il rime aussi avec inconvénients. Parmi eux, le retour des allergies ! Vous êtes particulièrement sensible au pollen ? Pas de chance ! Consultez notre calendrier qui récence les herbes et les arbres les plus allergisants et suivez nos professionnels pour éviter les contacts avec le pollen.

Le calendrier

Les allergies au pollen sont saisonnières et s’étendent principalement de mars à septembre avec une accentuation durant les mois d’avril et de mai. A cette période, le pollen est émis en grande quantité. Les conséquences ? Eternuements, conjonctivites ou même maux de tête… C’est ce qu’on appelle le rhume des foins. Sans véritable danger sur l’organisme, ce rhume reste cependant très contraignant.

Notons que certains arbres produisent du pollen en grande quantité dès janvier ou février. C’est le cas du noisetier et du peuplier. L’armoise, une herbacée particulièrement allergisante, peut être à l’origine du rhume des fois jusqu’en octobre.

Notre tableau regroupe les allergisants les plus fréquents. Le pollen varie en fonction des régions et du climat. Bouleaux, cyprès graminées et ambroisies figurent parmi les arbres et les herbacées les plus allergisants.

Nos astuces

Pensez à bien fermer vos fenêtres durant la saison des pollens et lavez vos cheveux fréquemment pour bien vous débarrasser de chaque résidu. Si vous suivez un traitement, vous pouvez également le débuter avant la saison pour plus d’efficacité.

Si vous n’êtes pas concerné, restez vigilent : une allergie peut se déclencher à n’importe quel âge. De nos jours 20% de la population souffrent d’une allergie contre 3% il y a 20 ans. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à un allergologue qui vous prescrira un traitement adapté.